BFMTV

Présidentielle américaine: Trump a saisi la justice pour suspendre le dépouillement dans le Michigan et en Pennsylvanie

Le directeur de campagne du candidat républicain affirme que ses équipes n'ont pas eu accès à plusieurs bureaux de vote dans le Michigan, contrairement à ce que prévoit la loi de cet État-clé.

L'équipe de campagne de Donald Trump a annoncé avoir saisi la justice mercredi pour suspendre le dépouillement dans l'Etat-clé du Michigan, où le président est devancé d'une courte tête par Joe Biden selon des résultats partiels.

Son directeur de campagne Bill Stepien a assuré dans un communiqué que ses équipes n'avaient "pas eu accès à plusieurs sites pour observer le dépouillement et le comptage des bulletins de vote" contrairement à ce que prévoit la loi du Michigan.

"Nous avons déposé plainte aujourd'hui" devant un tribunal de l'Etat pour obtenir la suspension de ces opérations en attendant que cet accès soit restauré". L'équipe a ajouté avoir exigé "un réexamen" des bulletins déjà recensés, a-t-il ajouté.

Un recours en Pennsylvanie

Le candidat a également déposé un recours en justice pour obtenir la suspension du dépouillement dans l'Etat-clé de Pennsylvanie.

"Les yeux du pays sont braqués sur la Pennsylvanie mais la Pennsylvanie compte les suffrages exprimés par courrier à l'abri des regards et cela doit cesser", a écrit Bill Stepien dans un communiqué. "Nous agissons en justice pour suspendre le dépouillement en attendant plus de transparence", a-t-il ajouté.
Par JP avec AFP