BFMTV

La police néo-zélandaise s'excuse après un tweet humoristique sur la mortalité routière

Les policiers néo zélandais ont été vivement critiqués.

Les policiers néo zélandais ont été vivement critiqués. - AFP

La police néo zélandaise a utilisé un gif issu de la série humoristique The Office pour illustrer leur travail lorsqu'ils doivent annoncer aux familles la mort de l'un de leur proche sur les routes.

Ils ont fait un peu preuve de légèreté sur un sujet particulièrement tragique. Les policiers néo-zélandais ont été vivement critiqués après un tweet sur la sécurité et la mortalité routière. Dans ce message, ils voulaient expliquer leur travail et surtout le moment délicat où ils doivent annoncer à une famille la mort de l'un de ses proches. Pour illustrer le ressenti, le community manager du compte Twitter ajoute un gif issu de la série humoristique américaine The Office. 

Dans cette image animée, on voit le personnage interprété par Steve Carell, sourire aux lèvres, lancer: "C'est ce qu'il y a de pire!"

Capture Newshub
Capture Newshub © Capture Newshub

Le tweet a été rapidement supprimé en raison du tollé qu'il a provoqué. "Je suis désolé car c'est difficile pour vous mais je suis heureux que vous parveniez à illuminer ces jours sombres que vivent de nombreuses personnes", a ironisé un internaute.

La police néo zélandaise a également présenté ses excuses. "Nous sommes vraiment désolés, ça ne devait pas être offensant. Annoncer à quelqu'un qu'un membre de sa famille est décédé est réellement la pire partie de notre travail, est-il écrit sur le compte Twitter. Nous nous excusons pour ce tweet sur la sécurité routière. Nous avons rapidement réalisé que ce message était déplacé et insensible, il a été immédiatement supprimé."

J.C.