BFMTV

DOCUMENT BFMTV - Vol MH370: une famille française endeuillée se constitue partie civile

Pascal Derrien, soeur d'une des victimes françaises du vol MH370.

Pascal Derrien, soeur d'une des victimes françaises du vol MH370. - -

Cinq mois après, le mystère reste total quant à la disparition du premier avion perdu par la Malaysia Airlines, le vol MH370. Pour Ghyslain Wattrelos et sa famille, lourdement endeuillés par ce drame, l'absence de progrès dans l'enquête est intolérable.

Relancer l'enquête pour que toute la lumière soit faite sur la disparition du vol MH370 de la Malaysia Airlines, afin que comme pour le crash du vol MH17 en Ukraine, une "enquête internationale" soit également demandée: tel est le combat de Ghyslain Wattrelos et de sa famille.

En mars dernier, ce Français a perdu sa femme, Laurence, âgée de 51 ans, ainsi que deux de ses trois enfants (Hadrienn 17 ans et Ambre, 13 ans). Extrêmement discret depuis le drame dans les médias hormis ce site Internet dédié à cette tragédie - c'est la première fois qu'il s'exprime à la télévision - ce père endeuillé a ressenti le besoin de parler.

Connaître enfin la vérité

Pour connaître enfin la vérité, la famille a décidé de se constituer partie civile. Elle souhaite qu'on enquête sur la piste terroriste, et non plus uniquement sur un homicide involontaire.

Pascal Derrien, la sœur de la victime, également consultée par BFMTV, reste persuadée qu'il s'agit d'un détournement, comme l'avait annoncé le Premier ministre malaisien. "Il n'y a pas, à ma connaissance, un élément dans ce dossier qui corrobore la thèse de l'accident. Pas un", a-t-elle affirmé.

Les recherches pour retrouver l'avion du MH370 sont censées reprendre en août. Un navire malaisien équipé d'un sondeur doit de nouveau ratisser l'océan Indien.

D. N. et Jé. M. avec Marina Haÿ