BFMTV

Fusillade en Turquie: les deux policiers tués victimes d'un kamikaze de l'EI

BFMTV

Les deux policiers turcs tués ce lundi lors d'une fusillade avec des membres supposés du groupe Etat islamique (EI) à Diyarbakir, ont été victimes d'un kamikaze qui s'est fait exploser à l'approche des forces de l'ordre, a annoncé mardi la police.

"Les deux policiers sont devenus des martyrs lorsqu'un kamikaze s'est fait exploser à l'entrée de leur cache", a indiqué dans un communiqué la police de Diyarbakir, la principale ville du sud-est à majorité kurde de la Turquie.

Outre les deux policiers, sept membres présumés de l'EI ont été tués dans cette fusillade meurtrière. Cet accrochage est le plus sérieux survenu en Turquie depuis qu'Ankara a rejoint la coalition antijihadiste l'été dernier.

La police turque a multiplié ce mardi les coups de filet contre le mouvement radical, interpellant des dizaines de ses membres présumés dans plusieurs villes du pays, à cinq jours des élections législatives anticipées. L'Etat Islamique a été désigné par le gouvernement islamo-conservateur turc comme le "suspect numéro 1" de l'attentat suicide qui a tué 102 personnes et fait plus de 500 blessés le 10 octobre devant la gare centrale d'Ankara.

la rédaction avec AFP