BFMTV

Syrie : Hillary Clinton dénonce un massacre "inadmissible"

BFMTV

En visite en Turquie, pays voisin de la Syrie, Hilary Clinton dénonce un massacre "inadmissible". La secrétaire d’Etat américaine appelle Bachar Al-Assad à quitter le pouvoir…en trois étapes.

"Premièrement le gouvernement syrien doit appliquer les six points du plan Annan, y compris le cessez le feu. Deuxièmement Assad doit transférer le pouvoir, et partir. Troisièmement un gouvernement d’intérim représentatif doit être établi suite à des négociations" a expliqué la secrétaire d'Etat américaine. Kofi Annan s’adresse à la communauté internationale pour qu’une action plus ferme et unie soit menée afin de faire appliquer son plan de paix : "La communauté internationale s’est unie, mais elle doit porter cette unité à un autre niveau, nous devons trouver la volonté et une base commune pour agir, et agir ensemble".

Urgence

Alors que la communauté internationale semble vouloir unaniment passer à la vitesse supérieure. La Russie et La Chine veulent s’en tenir strictement au plan Annan. "Notre position est claire nous sommes contre l’utilisation d’autres moyens pour interférer dans le problème syrien. Nous maintenons qu’il doit être résolu par les syriens eux même". Mais il y a urgence, selon Kofi Annan, un troisième acteur pourrait être à l’origine de certains bombardements. Difficile de vérifier ces hypothèses, malgré la présence d’observateurs sur place. Selon Ban Kimoon ils auraient été victimes de tirs à l’arme légère alors qu’ils essayaient de se rendre sur le site du massacre de Hama aujourd'hui.