BFMTV

Répression en Syrie : les observateurs à Al-Koureib

BFMTV

Les observateurs de l'ONU sont arrivés vendredi sur les lieux du massacre d'Al-Koubeir en Syrie, où l'escalade de la violence a poussé l'émissaire international Kofi Annan à réclamer davantage de pression sur le régime de Bachar al-Assad.

C'est mercredi que 55 personnes dont des femmes et des enfants avaient été tuées à Al-Koubeir, un hameau de la province de Hama (centre), selon l'OSDH, qui, avec l'opposition syrienne, a imputé ce massacre aux "chabbihas", les milices pro-régime.

Au moins 17 personnes, dont neuf femmes et trois enfants, ont également été tuées dans la nuit de vendredi à samedi par des tirs de l'armée à Deraa (sud), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).