BFMTV

La Ligue arabe soutient désormais l'opposition syrienne

-

- - -

Après l’échec de sa mission d’observation, la Ligue arabe qui se réunissait aujourd’hui vient de durcir sa ligne vis-à-vis de Bachar al-Assad. L’organisation soutient désormais officiellement l’opposition syrienne et demande une force conjointe avec l’ONU.

Réunis dans un grand hôtel du Caire, les membres de la Ligue arabe ont définitivement choisi leur camp. Tous sont invités à rompre leurs relations diplomatiques avec Damas et à fournir un soutien logistique et matériel à l’opposition syrienne. L’organisation panarabe met officiellement fin à la mission de ses observateurs mais ne compte pas s’arrêter là.

A demi-mot, celle-ci a évoqué la possibilité d’une intervention, qui pourrait prendre la forme d’une force conjointe de maintien de la paix avec l’Onu. De son côté Bachar al-Assad dit refuser catégoriquement les décisions de la Ligue arabe alors que la Syrie n’avait envoyé aucun représentant à la réunion. Le président syrien tentait d’ailleurs aujourd’hui même de reprendre la main et présentait l’ébauche d’une nouvelle constitution pour son pays.