BFMTV

Armes chimiques en Syrie: l'opposition réclame une intervention de l'Onu

BFMTV

L'opposition syrienne a réclamé vendredi une intervention urgente des Nations unies. Une demande qui intervient après que Washington a annoncé, pour la première fois, que le régime de Bachar al-Assad avait probablement utilisé des armes chimiques contre les rebelles.

"La France et la Grande-Bretagne assurent posséder des informations sur l'usage d'armes chimiques et maintenant les Etats-Unis disent la même chose. Il est temps que le Conseil de sécurité de l'Onu agisse", a affirmé un responsable de la Coalition de l'opposition.

"L'ONU doit enquêter immédiatement sur ce sujet et si elle trouve des preuves d'un tel usage elle doit agir immédiatement en imposant au moins une 'zone d'exclusion aérienne'" pour l'aviation syrienne, a souligné ce responsable.

Le Conseil de Sécurité est incapable d'agir depuis le début de la révolte en Syrie en mars 2011 en raison de ses divisions internes, car si les Occidentaux soutiennent la rébellion, la Chine et surtout la Russie appuient le régime.