BFMTV

Un soldat libanais ouvre le feu sur un véhicule israélien

BFMTV

Un membre de l'armée libanaise a ouvert le feu dimanche soir sur un véhicule civil israélien le long de la frontière entre Israël et le Liban, a annoncé l'armée israélienne. L'armée israélienne, qui n'a pas fait état de victime, a affirmé que l'auteur des tirs était un membre des forces armées libanaises.

Elle a indiqué dans un communiqué qu'elle avait protesté contre cette "violation scandaleuse de la souveraineté d'Israël" auprès de la Finul (Force intérimaire des Nations Unies déployée dans le sud du Liban).

L'incident a eu lieu vers 18h30 GMT près du point de passage de Rosh Hanikra, tout près de la frontière avec le Liban, a précisé l'armée. Une enquête est en cours. "L'armée israélienne a élevé son niveau de préparation le long de la frontière libanaise", a déclaré le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de l'armée. "Nous ne tolérerons aucune agression contre l'Etat d'Israël et nous maintiendrons le droit d'entreprendre des actions de défense légitime contre ceux qui attaquent Israël et ses civils."

A. G. avec AFP