BFMTV

Iran : un site de rencontres pour lutter contre la crise du mariage

Le gouvernement iranien veut créer un site internet de rencontres pour relancer le mariage des jeunes.

Le gouvernement iranien veut créer un site internet de rencontres pour relancer le mariage des jeunes. - -

Les Iraniens se marient moins, ou plus vieux. Ils divorcent plus aussi. Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement envisage de lancer un site de rencontres. Et de le contrôler, bien sûr.

"Les jeunes se marient et divorcent plus rapidement de nos jours. Pour faire face à ce problème, nous devons trouver de nouvelles idées et utiliser tous les moyens pour encourager les mariages à long terme." Cette sortie du ministre des Sports iranien, Mohammad Abbasi, rapportée par L'Orient le jour, découle d'un constat : l’âge moyen des jeunes iraniens qui se marient a augmenté de cinq pour les femmes et de huit ans pour les hommes depuis la révolution islamique de 1979.

Objectif : trouver un conjoint (et non un partenaire sexuel)

Pour le jeune ministre des Sports, la solution résiderait dans la création d'un site de rencontre. Mais attention, celui-ci serait géré par l'Etat.

Comme le rappelle le Los Angeles Times : "Les sites internet pour célibataires iraniens sont bloqués par le gouvernement, en les rendant accessibles uniquement avec une technologie qui contourne les restrictions. Beaucoup de sites sont destinés à aider les Iraniens à trouver un partenaire sexuel avec la recherche "mariage temporaire" et non à trouver un conjoint."

La création d'un site de rencontre étatique, une nouvelle qui peut surprendre. Le gouvernement iranien est très méfiant quant aux technologies numériques. Il a récemment annoncé qu'il bloquerait le moteur de recherche Google et la messagerie Gmail pour une durée indéterminée. La création d'un "internet national" serait également en cours. Comme le potentiel site de rencontres, il sera très contrôlé, lui aussi.