BFMTV

Macron rend hommage aux troupes ayant permis la "libération" de Mossoul

Le chef de l'État a rendu hommage aux troupes ayant permis de libérer Mossoul.

Le chef de l'État a rendu hommage aux troupes ayant permis de libérer Mossoul. - LUDOVIC MARIN / AFP

Le chef de l'État s'est fendu d'un message sur Twitter pour rendre hommage aux troupes qui ont "contribué à cette victoire".

Alors que le Premier ministre irakien a proclamé la libération de Mossoul ce dimanche, Emmanuel Macron s’est fendu d’un tweet pour rendre "hommage à tous ceux, avec nos troupes, qui ont contribué à cette victoire" face aux jihadistes de Daesh.

Mercredi, le porte-parole des armées françaises avait affirmé que l'aviation de chasse française avait contribué à hauteur de 600 frappes à la bataille pour la reprise de cette ville du nord de l'Irak.

Le Premier ministre irakien est arrivé dimanche dans Mossoul "libérée" et a déclaré la "victoire" contre les jihadistes à l'issue d'une bataille de près de neuf mois, a annoncé son bureau dans un communiqué. Les combats ne semblent toutefois pas être totalement terminés dans la grand cité du nord irakien et des coups de feu et des frappes aériennes étaient encore audibles à l'heure où le bureau du Premier ministre avait publié son communiqué.

La reconquête de Mossoul, dont Daesh avait fait son principal bastion en Irak, est la plus importante victoire de l'Irak face à Daesh depuis que ce groupe extrémiste sunnite s'était emparé en 2014 de vastes portions du territoire irakien. Elle intervient au terme d'une offensive lancée le 17 octobre par les forces irakiennes, soutenues par la coalition internationale dirigée par les États-Unis et à laquelle la France participe notamment avec des forces spéciales déployées.

P.L avec AFP