BFMTV

Afghanistan: au moins 15 morts et plus de 40 blessés dans l'attaque de Gardez

Image d'illustration

Image d'illustration - WAKIL KOHSAR / AFP

Deux attaques simultanées qui auront duré plusieurs heures ont fait mardi une cinquantaine de morts en Afghanistan et plus de 200 blessés, principalement à Gardez (sud-est) ainsi qu'à Ghazni, à une centaine de kilomètres plus à l'ouest.

Au moins 32 personnes ont été tuées et plus de 200 blessées, dont des civils, à Gardez, capitale de la province de Paktiya, où le vaste complexe ciblé abrite différentes forces de police et un centre de formation et jouxte une université.

"Tous les assaillants ont été tués"

Dans un communiqué, le ministère de l'intérieur a annoncé la fin de l'assaut cinq heures après le début des hostilités. "Tous les assaillants ont été tués", a-t-il indiqué sans préciser leur nombre.

"Nous avons accueilli 160 blessés et 26 corps, dont celui d'une femme, dans le principal hôpital de Gardez. L'établissement est débordé, nous appelons les gens à venir donner leur sang. Nous avons aussi 52 blessés et six morts dans l'hôpital militaire", a précisé à l'AFP le Dr Shir Mohammad Karimi, directeur-adjoint de la santé pour la province de Paktiya. 

Plusieurs étudiants de l'université provinciale adjacente ont été blessés dans les premières explosions, dues à deux voitures piégées.

S.Z avec AFP