BFMTV

Mort de Castro: Barack Obama estime que "l'Histoire jugera l'impact énorme de Fidel Castro"

Barack Obama, le 6 mai 2016.

Barack Obama, le 6 mai 2016. - Saul Loeb - AFP

Barack Obama a mis en avant son lien avec les Cubains au moment de réagir à la mort de Fidel Castro

Barack Obama vient, en quelques mots, d'évoquer la mort de Fidel Castro. Dans un communiqué, Barack Obama a commencé par témoigner "son amitié au peuple cubain". Il s'est par la suite penché plus directement sur le cas du leader cubain défunt, estimant de manière ambivalente que "l'Histoire (jugerait) l'impact énorme" de Fidel Castro. 

Barack Obama-Fidel Castro, l'Histoire en commun

Dans sa déclaration, Barack Obama a également fait référence à sa politique de rapprochement avec Cuba, après cinquante ans d'embargo américain vis-à-vis de l'île: "Nous avons travaillé dur" pour tourner la page de la "discorde et de profonds désaccords politiques", a-t-il dit. C'est cependant avec Raul Castro, actuel président cubain et frère de Fidel, que l'administration américaine a été amenée à traiter ces dernières années. 

Cette réaction du président américain à la disparition de l'ex-guérillero et homme d'Etat cubain a suivi d'environ une heure celle son prochain successeur à la Maison blanche, Donald Trump. Celui-ci s'est jusqu'ici borné à prendre acte de l'événement, en tweetant: "Fidel Castro is dead!" ("Fidel Castro est mort") sans faire davantage de commentaires. 

dossier :

Barack Obama

R.V. avec AFP