BFMTV

Sophie Pétronin: le neveu de l'otage française, enlevée au Mali, annonce qu'elle "est libre"

Sophie Pétronin, enlevée au Mali le 24 décembre 2016, a été libérée ce mardi 6 octobre, a annoncé sur notre antenne Lionel Granouillac.

Sophie Pétronin, l'humanitaire française enlevée à Gao, dans le nord du Mali, le 24 décembre 2016, a été libérée a annoncé son neveu Lionel Granouillac sur notre antenne, précisant tout de même "que les autorités françaises n'ont pas confirmé officiellement".

"On peut sereinement dire ce mardi soir qu'elle est libre, même si les autorités françaises n'ont pas confirmé. Sébastien, mon cousin, est sur place à Bamako. Ils s'apprête à l'accueillir. Elle doit être entre Gao et Bamako", a-t-il indiqué sur notre antenne.

"Les informations sont venues au fil de l'eau dans la journée. [...] C'est le résultat du combat de Sébastien depuis quatre ans, il a donné tout ce qu'un fils pouvait donner, sacrifiant son temps sur sa vie personnelle et professionnelle", a-t-il ajouté.

Un échange "entre plusieurs dizaines, voire plus d'une centaine de jihadistes présumés, condamnés au Mali et deux personnes, Sophie Pétronin et le principal opposant malien Soumaïla Cissé" a eu lieu a expliqué Patrick Sauce notre éditorialiste politique étrangère.

Aujourd'hui âgée de 75 ans, l'humanitaire dirigeait une organisation d'aide à l'enfance. Il s'agissait de la dernière otage française dans le monde.

Clément Boutin Journaliste BFMTV