Les opérations de déminage ont commencé dans la Zone de sécurité commune de Panmunjom.
 

Selon la presse, le soldat nord-coréen qui a franchi la frontière sous les balles est le fils d'un général de l'armée nord-coréenne.

Votre opinion

Postez un commentaire