BFMTV

Le président yéménite se prononce pour un scrutin anticipé

Le président du Yémen, Ali Abdallah Saleh, salue ses partisans lors d'un rassemblement à Sanaa, la capitale, vendredi. Saleh, dont des foules de manifestants réclament depuis janvier le départ immédiat, s'est prononcé en faveur de la tenue d'une élection

Le président du Yémen, Ali Abdallah Saleh, salue ses partisans lors d'un rassemblement à Sanaa, la capitale, vendredi. Saleh, dont des foules de manifestants réclament depuis janvier le départ immédiat, s'est prononcé en faveur de la tenue d'une élection - -

SANAA (Reuters) - Le président yéménite Ali Abdallah Saleh s'est prononcé vendredi en faveur de la tenue d'une élection présidentielle anticipée....

SANAA (Reuters) - Le président yéménite Ali Abdallah Saleh s'est prononcé vendredi en faveur de la tenue d'une élection présidentielle anticipée.

"Nous prévoyons la tenue d'une élection présidentielle anticipée destinée à éviter un bain de sang (...), une élection qui se déroulera en douceur, démocratiquement", a dit Saleh dans un discours devant ses partisans, à Sanaa. Il n'a pas dit quand et dans quel cadre un scrutin anticipé aurait lieu.

Des foules de manifestants réclament depuis le mois de janvier le départ de Saleh. Pays arabes et occidentaux font pression de leur côté pour qu'il signe un accord de transfert du pouvoir mis au point par le Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Mohamed Soudam, Eric Faye pour le service français