BFMTV

La nouvelle vie des Obama

Barack Obama sera en France ces vendredi et samedi pour donner une conférence devant les Napoleons, un réseau de professionnels de la communication. Il rencontrera aussi Emmanuel Macron lors d'un déjeuner privé.

Conférences très lucratives, œuvres caritatives, écriture de ses mémoires: depuis son départ de la Maison Blanche, le 44e président des États-Unis a respecté la tradition. Il a pris beaucoup de recul sur la politique.

Du kite-surf aux Caraïbes

Après avoir quitté le bureau ovale, l'image avait fait le tour du monde: en vacances aux Caraïbes quelques semaines après la fin de sa présidence, Barack Obama pratiquait le kite-surf avec le milliardaire britannique Richard Branson. Une activité dangereuse qui lui était interdite pendant ses deux mandats.

Après huit ans à la tête de la première puissance mondiale, l'ancien président américain a pris le temps de souffler avant de revenir à Washington. Il s'est installé dans une luxueuse villa de briques rouges, à quelques kilomètres de la Maison Blanche, dans un quartier huppé.

"Il y a beaucoup de diplomates dans ce quartier, des ambassades, des lobbyistes, des sénateurs. Et la fille de Donald Trump, Ivanka, vit ici avec son mari Jared Kushner, juste à un bloc des Obama", indique à BFMTV Kathy Horton, journaliste au Washington Post.

Une nouvelle maison à 6 millions d'euros

Dans sa nouvelle demeure: neuf chambres, huit salles de bains, une bibliothèque. Coût estimé: 8 millions de dollars, soit 6,7 millions d'euros. Confort et tranquillité pour permettre au retraité de la politique de s'adonner au sport et à l'écriture.

Comme tous les anciens chefs d'État, il participe aussi à des œuvres caritatives. Fin octobre, il était aux côtés de ses prédécesseurs pour soutenir les victimes des ouragans Harvey, Irma et Maria aux États-Unis. Barack Obama, George W. Bush, Bill Clinton, George H.W. Bush et Jimmy Carter étaient montés sur scène ensemble à l'occasion d'un concert pour lever des fonds.

Un déjeuner avec Emmanuel Macron?

Et comme certains d'entre eux, Barack Obama a aussi entamé une nouvelle activité: celle de conférencier.

"Il a fait des conférences en Corée du Sud, au Japon, aux États-Unis, notamment une conférence à Wall Street qui a fait polémique au sein du Parti démocrate: 400.000 dollars la conférence", rappelle François Durpaire, consultant spécialiste des États-Unis pour BFMTV.

Un travail très lucratif qui le conduira ces vendredi et samedi à Paris. Il s'exprimera devant un réseau de professionnels de la communication, les Napoleons. Et il rencontrera Emmanuel Macron samedi midi. "Il s'agit d'un déjeuner privé", a précisé la présidence de la République à L'Express. Le locataire de l'Élysée avait bénéficié du soutien de Barack Obama durant sa campagne mais ne l'avait encore jamais rencontré.

Céline Hussonnois-Alaya avec Alexis Cuvillier