BFMTV

L'armée russe frappe Daesh à Raqqa

Un hélicoptère MI35 russe au-dessus de l'aéroport de Latakia, en Syrie (photo d'illustration).

Un hélicoptère MI35 russe au-dessus de l'aéroport de Latakia, en Syrie (photo d'illustration). - Jospeh Eid - AFP

L'armée russe a indiqué jeudi avoir frappé des unités de combattants de Daesh tentant de fuir leur bastion de Raqqa en Syrie, dont se rapprochent les forces soutenues par les Etats-Unis.

Ces frappes sur des convois de Daesh quittant Raqqa par le sud en direction de la cité antique de Palmyre ont eu lieu le 25 mai et dans les nuits du 29 et 30 mai, selon un communiqué du ministère russe de la Défense. Elles ont permis l'élimination de plus de 80 jihadistes et de dizaines de voitures et d'unités d'équipement militaire, selon la même source.

L'étau se resserre autour de Raqqa

La Russie avait déjà annoncé mercredi avoir tiré depuis un sous-marin et une frégate déployés en mer Méditerranée, plusieurs missiles de croisière Kalibr contre des cibles de Daesh, une première depuis novembre 2016.

Un bataillon de combattants arabes antijihadistes soutenus par les États-Unis s'est rapproché mardi de la périphérie est de Raqqa, principal bastion des jihadistes de l'Etat islamique en Syrie.

L'étau se resserre autour de Raqqa, mais les forces antijihadistes sont encore loin de pouvoir déclencher l'assaut, le côté sud de la ville échappant encore à leur contrôle.

G.D. avec AFP