BFMTV

"Je veux mourir": le cri de détresse bouleversant d'un enfant atteint de nanisme, harcelé à l'école

BFMTV
En larmes et en pleine détresse, Quaden, âgé de neuf ans, est filmé par sa mère en pleine crise, demandant à mourir après avoir été, une fois de plus, victime de persécutions dans son école.

"Donne moi un couteau, je vais me suicider", "je veux mourir". Ces paroles extrêmement violentes sortent de la bouche d'un enfant de neuf ans atteint de nanisme, qui a bouleversé les internautes. Dans une vidéo filmée par sa mère et devenue virale, le jeune Australien, nommé Quaden, apparaît en larmes, dans une grande détresse, et répète à plusieurs reprises qu'il veut se suicider.

"Voici les effets de la persécution"

"Voici ce que fait le harcèlement", entend-on dire sa mère sur la vidéo, tournée jeudi 20 février et postée sur sa page Facebook. Elle raconte qu'elle vient de récupérer son enfant à l'école, et a été témoin de persécutions à son encontre.

"J'ai appelé le Principal et je veux que les gens sachent. Parents, éducateurs, professeurs: voici les effets de la persécution", déclare-t-elle, "alors s'il vous plaît pouvez-vous éduquer vos enfants, votre famille, vos amis, parce qu'il suffit d'un cas, et vous vous demanderez pourquoi les enfants se suicident".

La vidéo est partagée

Bouleversée, la mère de Quaten explique que chaque jour "quelque chose arrive, un autre épisode une autre persécution, un autre déchirement, un nouveau surnom", ce qui déclenche des pensées suicidaires chez son enfant. Elle lance un appel à l'aide pour améliorer le quotidien de son fils, notamment pour "augmenter la sensibilisation au handicap dans l'éducation au sein de l'école pour que ça n'arrive plus".

"On te soutient mon pote"

Cette vidéo a déclenché en quelques heures un torrent de messages de soutien du monde entier, sous le hashtag #WeStandWithQuaden

"Quaden, je suis ton ami", a tweeté l'acteur Hugh Jackman, accompagnant son message d'une vidéo dans laquelle il déclare "s'il vous plaît, soyez bons les uns avec les autres".

L'équipe de rugby australienne Indigenous All Stars a également posté un message vidéo sur le réseau social. "On te soutient mon pote, on veut juste s'assurer que tu vas bien", déclarent-ils dans la vidéo. "On sait que tu traverses une passe difficile en ce moment mais les gars sont là". L'équipe a invité Quaden à les accompagner sur le terrain samedi.

"Cette incroyable démonstration d'amour"

L'acteur américain Brad Williams, atteint de nanisme également, a réagi, postant une cagnotte en ligne pour que le garçon et sa mère fassent un voyage dans le parc d'attractions Disneyland, "montrons à ce garçon harcelé qu'il est aimé!" Elle atteint 177.554 dollars à l'écriture de cet article, soit environ 165.000 euros.

"S'il vous plaît, dites à ce merveilleux garçon qu'il m'a moi ainsi qu'une armée d'amis partout dans le monde qui le soutiennent", écrit l'acteur.

Dans un message posté sur la page "Stand Tall 4 Dwarfism" (en français: "gardez la tête haute pour le nanisme"), la famille de Quaden a posté un message remerciant les internautes pour les nombreux messages de soutien reçus, "cette incroyable démonstration d'amour".

Le harcèlement scolaire a plusieurs fois été abordé en France, après des cas de suicides d'enfants. Dernièrement, Evaëlle, âgée de onze ans, s'était tuée en juin 2019 après avoir été harcelée dans son école. Selon le ministre de l'Éducation, plus d'un élève sur 10 est harcelé à l'école en France, il déplorait en novembre 2018 "un phénomène gravissime", contre lequel le gouvernement a promis de lutter. Un numéro vert "Non au harcèlement" est en place, le 3020.

Salomé Vincendon