BFMTV

Japon: en pleine opération, le pet d'une patiente provoque un incendie

Martin Bureau

Martin Bureau - AFP

Sans raison apparente, un feu s'était déclenché en pleine opération chirurgicale, en avril dernier, dans un hôpital universitaire de Tokyo, brûlant en partie la patiente. Un rapport, tout juste dévoilé, fait la lumière sur les causes d'un accident qui aurait pu être dramatique.

L'histoire a priori potache, aurait pu se terminer de manière dramatique. Le Tokyo Medical University a publié il y a peu un rapport expliquant comment une patiente, alors en pleine opération du col de l"utérus, a été brûlée aux jambes et à la taille à cause... d'un simple pet. Dans les faits, rapportés par le quotidien Asahi, l'opération se déroulait normalement. Puis, alors qu'un laser était en train d'être utilisé près de la zone à opérer, ce dernier est entré en contact avec les gaz intestinaux.

"Le contact avec le laser a provoqué un incendie, même les draps chirurgicaux ont pris feu", détaille le rapport en question. 

Saisie de la question, un comité d'experts a affirmé qu'aucune matière inflammable ne se trouvait dans la pièce. Quant à l'équipement servant à l'opération, il était également fonctionnel et en bon état.

Ju. B.