Italie: des maires lancent une fronde contre la loi anti-immigration de Matteo Salvini

Leoluca Orlando, le maire de la ville italienne de Palerme, en mai 2012
 

Cette loi prévoit notamment l'abolition des permis de séjour humanitaires jusqu'à présent accordés aux personnes vulnérables, familles ou femmes seules avec enfants, victimes de traumatismes pendant leur périple vers l'Italie.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire