BFMTV

Floride: fusillade dans un aéroport, plusieurs victimes

Une fusillade a éclaté ce vendredi, sur les coups de 13h (heure locale, 19h en France) dans un aéroport de Floride, aux États-Unis. La police de Floride évoque pour le moment cinq morts. Les motifs de l'attaque demeurent inconnus à ce stade.

Des tirs ont fait plusieurs victimes dans un aéroport de Floride, rapportent des médias américains. Un homme, dont les motivations sont encore inconnues, a ouvert le feu ce vendredi dans l'aéroport international de Fort Lauderdale. Son action a suscité des scènes de panique, racontent des témoins sur le site de NBC Miami, dans le terminal de l'aéroport qui a abrité le drame, de nombreuses personnes cherchant à fuir les détonations.

Le suspect venait du Canada

Les personnes présentes ont par ailleurs fait été du "calme" du tireur. L'auteur présumé des coups de feu a ensuite été très vite interpellé par la police. Cependant, cette dernière est à la recherche d'éventuels complices. 

Le suspect, âgé de 26 ans, venait d'Alaska mais avait fait étape au Canada. Son avion avait décollé de ce pays. L'arme qu'il a utilisée a fait le trajet en soute et elle était d'ailleurs légalement enregistrée. Des témoins ont dit avoir vu l'individu récupérer son bagage avant qu'il ne s'isole dans les toilettes. Il en est sorti peu après avec une arme à la main, pour enclencher son forfait et vider son chargeur, sans un mot. Une fois ses munitions épuisées, il a posé son chargeur et a attendu que les forces de l'ordre viennent le cueillir. Une carte d'identité militaire, indiquant un service en Irak, a été trouvée sur le suspect. Celle-ci est cependant en cours d'authentification par les enquêteurs. 

Le compte Twitter de l'aéroport a signalé l'incident aux environs de 19h (heure française). Il était donc aux alentours de 13h en Floride. Toute l'activité de l'aéroport est actuellement suspendue. De nombreux véhicules de secours et de la police ont été déployés. Un laboratoire mobile de la police scientifique a également été dépêché. 

Plusieurs morts à déplorer

Les faits se sont déroulés dans la zone de récupération des bagages, comme l'ont expliqué les responsables de l'aéroport. Le shérif local a annoncé "plusieurs morts". Les autorités parlent pour l'instant de cinq décès. Huit blessés ont également été évoqués. 

Ari Fleischer, ancien secrétaire de presse à la Maison Blanche sous George Bush, présent dans l'aéroport lors de l'événement, explique, sur Twitter, que: "Tout semble calme maintenant mais la police ne laisse personne sortir de l'aéroport. En tout cas, pas là où je me trouve". 

Le président Barack Obama et Donald Trump ont réagi

Les passagers des avions au sol ont été débarqués sur le tarmac. L'aéroport de Fort-Lauderdale-Hollywood est très fréquenté car il voit transiter de nombreux touristes inscrits pour des croisières ou se rendant dans les Caraïbes. 

Le président Barack Obama a été alerté par ses conseillers en sécurité. Son successeur, Donald Trump, a quant à lui communiqué peu après avoir appris la tragédie. Il a ainsi écrit sur Twitter: "Je suis la terrible situation en Floride. Je viens de parler avec le gouverneur Scott. Pensées et prières. Faites attention!"

R.V. avec AFP