BFMTV

Hongrie : indignation après les propos antisémites d'un député d'extrême droite

BFMTV

Les propos d'un député du parti d’extrême droite Jobbik, suggérant de dresser une liste des dirigeants juifs en Hongrie, ont provoqué mardi une vague d'indignation dans le pays qui a déjà connu ces derniers mois une multiplication des incidents antisémites.

Le gouvernement conservateur de Viktor Orban a réagi par communiqué, condamnant "le plus sévèrement les propos du député du Jobbik Marton Gyöngyösi tenus au parlement" lundi soir.

Le même jour, le député du Jobbik avait déclaré au parlement qu'il était "grand temps d'évaluer le nombre des membres d'origine juive du gouvernement ou du parlement, qui représentent une certaine menace pour la sécurité nationale".

C.P. avec AFP