BFMTV

Europe: faut-il accepter l'argent des Chinois ?

-

- - -

Alors que les États de l'Union européenne ont demandé à la Chine une aide financière pour faire face à la crise de la dette, le député Nicolas Dupont-Aignan estime que l'on ne peut pas accepter de l'argent «sale». Êtes-vous d'accord avec lui ?

A l'issue du sommet européen de mercredi dernier, la France a confirmé qu'elle souhaitait que la Chine, et d'éventuels autres pays émergents, viennent financièrement en aide à l'Europe pour l'aider à faire face à la crise de la dette. Mais des voix de plus en plus nombreuses critiquent cette position.

Dimanche soir, le député souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a estimé que cette aide serait de « l'argent sale ». Pour le candidat de Debout La République pour 2012, la Chine « triche avec toutes les règles du jeu : esclavage social, pollution environnementale, copie, déficits colossaux avec la France, l'Allemagne, l'UE et les Etats-Unis (...). Elle vient maintenant, après avoir triché, nous dire "et bien nous allons vous racheter". Ça veut dire que quand il y a de l'argent sale on le prend ».

Nicolas Dupont-Aignan a-t-il raison ?