BFMTV

Corruption : la démission du président allemand, un exemple pour l'Europe ?

-

- - -

Christian Wulff, accusé de corruption pour avoir notamment voyagé gratuitement grâce aux largesses de riches entrepreneurs alors qu’il était à la tête de la Basse-Saxe, a donné hier sa démission. Si un cas similaire s’était présenté en France, quel aurait été la réaction de la classe politique ?

En Europe, le président allemand n’est pas le seul à avoir démissionné pour une affaire de corruption. Les pays anglo-saxons et scandinaves ne plaisantent pas avec l’argent public.

Au Royaume-Uni, le scandale des notes de frais des députés anglais avait poussé le président de la chambre des communes à la démission. Une culture de la transparence entretenue par les médias.

Selon le rapport Transparency sur la corruption mondiale, la France est loin de faire partie des bons élèves. Elle occupe la 25e place, loin derrière l’Allemagne et les pays scandinaves qui occupent le haut du podium.