BFMTV

Un équipementier envoie des gros bras contre les ouvriers de son usine en Belgique

-

- - -

Dimanche après-midi, les ouvriers manifestant contre la fermeture de leur usine d’équipement automobile, l’usine Meister à Sprimont, en Belgique, ont vu débarquer une vingtaine d’hommes costauds.

Vêtus de noir, ils étaient armés de battes de baseball et de gaz lacrymogènes. La police belge est intervenue dans la nuit pour évacuer ces miliciens, envoyés par les propriétaires allemands de l’entreprise. Ils étaient venus récupérer de force des marchandises. Ils ont également vandalisé et fouillé les casiers des travailleurs.