BFMTV

Le patron d'un pub anglais installe une cage de Faraday pour bloquer les téléphones portables

De vieux téléphones sont installés près des tables pour permettre les communications internes au pub. (Illustration)

De vieux téléphones sont installés près des tables pour permettre les communications internes au pub. (Illustration) - Alan Bruce - flickr - CC

"Forcer" les gens à avoir de vraies relations sociales, tel est le but revendiqué par le patron du "Gin Tub", un bar situé à Hove, dans le Sussex.

Steve Tyler, qui tient un bar à cocktails à Hoven, dans le sud de l'Angleterre, en avait mal de voir les clients les yeux rivés sur leur écran de téléphone mobile. Pour empêcher ce comportement, le patron du Gin Tube raconte à la BBC qu'il a construit une cage de Faraday pour brouiller les émissions et la réception des téléphones portables.

Par essence, les pubs anglais sont des lieux de sociabilisation, que l'addiction aux communications mobiles est en train de "tuer", selon Steve Tyler.

"Je veux forcer les gens à interagir avec le monde réel", défend-il. "Si la personne avec qui vous êtes arrivée va aux toilettes, le problème avec les mobiles est qu'ils vous empêchent de parler à d'autres personnes. Je veux que vous retrouviez l'expérience qui consiste à 'sortir'."

La cage de Faraday consiste à ériger un blindage métallique autour de la zone que l'on désire isoler des nuisances électriques et électromagnétiques, et inversement. Cet entrepreneur a installé le dispositif de blocage dans les murs et au plafond.

En contrepartie, de vieux téléphones fixes sont accessibles pour permettre d'échanger entre les différentes tables et de commander des boissons. Steve Tyler insiste sur le fait que contrairement aux brouilleurs de téléphones mobiles, le dispositif répond aux exigences imposées par la législation britannique.
D. N.