BFMTV

L'enseignant britannique avait fui en France avec son élève: "Ce n'est pas Romeo et Juliette"

L'enseignant risque 7 ans de prison pour enlèvement d'enfant.

L'enseignant risque 7 ans de prison pour enlèvement d'enfant. - -

Jeremy Forrest, prof de maths de 30 ans, comparaît depuis lundi devant un tribunal anglais pour "enlèvement d'enfant". En septembre, il avait été arrêté à Bordeaux en compagnie d'une élève âgée de 15 ans.

"Un coup de foudre" puis "une relation sérieuse". C'est ainsi que Megan, 16 ans, décrit ses liens avec Jeremy Forrest, son enseignant, âgé de 30 ans. Tous les deux ont été interpellés à Bordeaux le 28 septembre 2012, après huit jours de cavale.

Devant le tribunal de Lewes (sud-est de l'Angleterre), l'enseignant britannique, extradé en octobre, comparaît pour "enlèvement d'enfant". Ce qu'il nie farouchement. Il risque 7 ans de prison.

"Nous n'étions pas naïfs"

Mardi, à l'audience, la justice a diffusé le témoignage de l'adolescente, recueilli en vidéo le 3 octobre dernier. Elle y explique comment est née leur relation "lors d'un voyage scolaire à Los Angeles". Elle décrit les confidences qu'elle a pu faire à Jeremy Forrest alors qu'elle traversait des moments difficiles. Elle raconte également les textes et les tweets échangés, avant leur premier baiser, "dans sa salle de classe", alors qu'elle n'avait que 14 ans.

Surtout, l'adolescente est revenue sur les doutes qui ont assaillis Jeremy Forrest, marié et père de famille. "Il savait qu'il pourrait aller en prison, perdre son emploi et ne plus avoir le droit de travailler avec des enfants. Nous n'étions pas naïfs", a-t-elle expliqué selon The Guardian. Elle a précisé

Megan a également relaté leurs questionnements avant leurs premiers rapports sexuels. "Il n'a dit qu'il n'abuserait pas de moi", a-t-elle confié, rapporte le Daily Mail. "Et tout cela ne m'a posé aucun problème."

Sévère, le procureur a tempêté: "Ce n'est pas Romeo et Juliette". Selon The Mirror, il a insisté: "il s'agit d'une jeune fille de 15 ans, vulnérable, et d'un enseignant de 30 ans. Quand les parents envoient leurs enfants à l'école, ils attendent que ceux qui les éduquent prennent correctement soin d'eux", estimant que, dans ce cas, l'enseignant avait abusé de son élève.

Fugue de 8 jours

Enfin, l'adolescente a expliqué comment les deux amoureux avaient pris la décision de quitter l'Angleterre, après la visite d'un agent de police et d'un travailleur social, alertés par une dénonciation. Jeremy Forrest avait alors réservé leur voyage en ferry de Douvres à Calais. Ensuite, les deux fuyards avaient pris la direction de Paris puis de Bordeaux où ils ont cherché du travail pour s'installer.

"Tout était à peu près normal durant cette semaine, nous n'avons pas fait attention aux infos", a précisé Megan, citée par SkyNews. En réalité, une alerte avait été donnée et les tourtereaux étaient recherchés au Royaume-Uni comme en France où leur cavale a finalement pris fin.

Le procès, prévu pour durer deux semaines, se poursuit.

Violaine Domon