BFMTV

Attaque à Londres: Theresa May dénonce une "perversion de l'islam"

Au lendemain de l'attentat perpétré en plein centre de Londres, la Première ministre britannique a dénoncé l'idéologie islamiste, qu'elle a qualifiée de "perversion".

Pour Theresa May, l'attaque perpétrée samedi soir en plein coeur de Londres, faisant au moins 7 morts et 48 blessés, est liée au jihadisme, qu'elle a qualifié d''idéologie malfaisante de l'extrémisme islamiste".

"Le terrorisme nourrit le terrorisme"

La Première ministre britannique, qui prenait la parole devant le 10 Downing Street après une réunion consacrée à la sécurité, a souligné que le pays faisait désormais face à "une nouvelle forme de menace" terroriste où les attaquants "se copient les uns les autres", sans que les récentes attaques ne soient liées les unes aux autres, selon elle.

"Le terrorisme nourrit le terrorisme et les auteurs passent à l'acte non pas sur la base de complots soigneusement préparés, mais ce sont des attaquants isolés qui se copient souvent les uns les autres en utilisant les moyens les plus grossiers", a-t-elle souligné.

Idéologie "qui prête la haine"

"Si les attaques récentes ne sont pas liées par des réseaux, elles le sont par une idéologie qui prêche la haine et le communautarisme. Cette idéologie est une perversion de l'islam", a encore ajouté Theresa May

Battre l'idéologie islamiste "est l'un des grands défis de notre temps", a enfin insisté, estimant que la réponse ne pouvait pas être seulement les opérations anti-terroristes permanentes mais devait aussi se jouer sur le terrain des idées et sur l'internet "pour éviter la propagation de l'extrémisme et des opérations terroristes".

A.S.