BFMTV

Le ministre de l'Intérieur allemand veut déchoir les jihadistes binationaux de leur nationalité 

Un total de 820 jihadistes a quitté l'Allemagne pour la Syrie et l'Irak, selon un décompte au mois de mai des services secrets allemands

Un total de 820 jihadistes a quitté l'Allemagne pour la Syrie et l'Irak, selon un décompte au mois de mai des services secrets allemands - Le ministre de l'Intérieur allemand Thomas de Maizière a annoncé que son pays attendait jusqu'à 800.000 demandes d'asile en 2015. - John MacDougall - AFP

Le ministre de l'Intérieur allemand a proposé jeudi 11 août de déchoir les jihadistes binationaux de leur nationalité allemande, parmi une série d'autres propositions de lutte contre le jihadisme.

Le ministre allemand de l'Intérieur Thomas de Maizière a proposé jeudi 11 août la déchéance de nationalité des jihadistes combattant à l'étranger s'ils sont binationaux, l'une des mesures phares d'un catalogue de propositions élaboré après une série d'attaques en juillet en Allemagne. Lors d'une conférence de presse, il a annoncé:

"Les Allemands qui participent aux combats à l'étranger pour une milice terroriste et qui possèdent une autre nationalité doivent à l'avenir perdre leur nationalité allemande".

Le ministre de l'Intérieur allemand veut également créer comme motif d'arrestation la "mise en danger de la sécurité publique" pour pouvoir placer en détention rapidement des étrangers suspectés de préparer des attaques. Il s'agira aussi selon le ministre d'accélérer les procédures d'expulsions. Il propose aussi de punir pénalement "l'expression de sympathie pour le terrorisme".

Ces propositions font suite aux deux attentats commis fin juillet en Allemagne. Un total de 820 jihadistes a quitté l'Allemagne pour la Syrie et l'Irak, selon un décompte au mois de mai des services secrets allemands. 
la rédaction avec AFP