BFMTV

Etats-Unis: un homme licencié et un autre suspendu après s'être moqués de George Floyd en mimant sa mort

Deux hommes miment la mort de George Floyd

Deux hommes miment la mort de George Floyd - Instagram @j_avant81

Les deux individus avaient mimé la mort de George Floyd lors d'une manifestation du mouvement Black Lives Matters dans le New Jersey, d'après la chaîne américaine NBC.

Dans le New Jersey, aux Etats-Unis, un agent des services pénitentiaires a été suspendu et un salarié de l'entreprise de livraison FedEx licencié après la publication d'une vidéo dans laquelle ils se moquent de la mort de George Floyd, rapporte la chaîne NBC ce mercredi.

"All lives matter"

Dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux, on aperçoit un groupe d'hommes blancs dans un jardin dans lequel sont exposés des drapeaux des Etats-Unis, des messages de soutien à Donald Trump et un panneau sur lequel est inscrit "All lives matter" (toutes les vies comptent).

L'un d'entre eux a le genou appuyé sur un autre homme au sol, tête contre le bitume, mimant la mort de George Floyd, cet Afro-américain qui a perdu la vie, asphyxié par un policier blanc lors d'une interpellation à Minneapolis le 25 mai. Une action que l'homme effectue alors que des manifestants du mouvement Black Lives Matter défilent devant sa propriété, dans le canton de Franklin.

"Le racisme est juste à côté de chez vous"

"La performance d'hier m'a montré que le racisme est réel, le racisme est vivant, il est juste à côté de chez vous", a réagi Daryan Fennal, un organisateur local de la manifestation, à NBC Philadelphie.

Après la diffusion de la vidéo, FedEx a annoncé que l'un des individus impliqués avait été identifié comme l'un de ses salariés et qu'il avait donc, par conséquent, été licencié. "Nous ne tolérons pas ce genre de comportement effroyable et offensant", a affirmé la firme. Le New Jersey Department of Corrections a également suspendu de ses fonctions le surveillant pénitentiaire, le temps de réaliser une enquête interne. 

"Se moquer du meurtre de George Floyd dans le but de minimiser les appels à la justice de nos communautés noires est répugnant. Je condamne ce comportement avec la plus grande fermeté possible. Nous ne laisserons pas les actions de quelques-uns nous distraire de nos progrès vers le démantèlement du racisme systémique", a également affirmé sur Twitter le gouverneur du New Jersey, Phil Murphy.
Esther Paolini