BFMTV

Ebola: le patient libérien soigné aux Etats-Unis est mort

L'hôpital où était soigné ce patient se trouvait à Dallas, au Texas.

L'hôpital où était soigné ce patient se trouvait à Dallas, au Texas. - Joe Raedele - Getty Images - AFP

Le patient libérien atteint d'Ebola et soigné au Texas est décédé mercredi matin à Dallas, où il était hospitalisé. Il était le premier à avoir été diagnostiqué hors d'Afrique.

"C'est avec une profonde tristesse que nous informons du décès de Thomas Eric Duncan ce matin à 7h51 (15h51 en France)", indique une porte-parole dans un communiqué.

Il était arrivé à Dallas le 20 septembre en provenance du Libéria. Quatre jours plus tard, il a commencé à avoir des symptômes et a été finalement hospitalisé le 28 septembre, et placé en quarantaine. Son état s'était dégradé pendant le week-end. Il avait été branché sur respirateur artificiel et sous dialyse, avait indiqué mardi le centre hospitalier, Texas Health Presbyterian à Dallas.

Kerry exhorte les Etats à en faire plus

Lors d'une conférence de presse, John Kerry a "plaidé de manière urgente pour que les nations du monde en fassent plus" dans leur aide contre cette "crise mondiale urgente".

Par ailleurs, les autorités aéroportuaires américaines ont décidé de contrôler systématiquement la température des voyageurs en provenance d'un pays d'Afrique de l'ouest dans 5 aéroports du pays: JFK à New York, Newark dans le New Jersey, Dulles à Washington et les aéroports internationaux d'Atlanta et de Chicago.

A. K. avec AFP