BFMTV

Covid-19: le pape François et Benoît XVI ont été vaccinés

Le Pape François et l'ex-pape Benoît XVI au Vatican, le 21 décembre 2018 (photo d'illustration)

Le Pape François et l'ex-pape Benoît XVI au Vatican, le 21 décembre 2018 (photo d'illustration) - Handout / VATICAN MEDIA / AFP

L'actuel pape et son prédécesseur ont tous les deux reçu leur première injection ces dernières heures.

Le pape François, 84 ans, et le pape émérite Benoît XVI, 93 ans, sont désormais tous deux vaccinés contre le Covid-19, a indiqué ce jeudi le porte-parole du Saint-Siège dans un communiqué.

"Dans le cadre du programme de vaccination de l'Etat de la Cité du Vatican, en date d'aujourd'hui, la première dose du vaccin contre le Covid-19 a été administrée au pape François et au pape émérite", indique dans un communiqué le porte-parole du Saint-Siège Matteo Bruni, en réponse à de nombreuses demandes.

Campagne de vaccination au Vatican

Le pape argentin avait reçu son premier vaccin mercredi, une information annoncée par voie de presse. Le pape émérite allemand a été à son tour vacciné jeudi matin, dans le cadre de la campagne de vaccination qui a débuté mercredi pour les quelque 5000 employés du Vatican, précise le portail d'information du Vatican.

Dans un entretien télévisé diffusé dimanche soir, François avait qualifié l'opposition au vaccin de "négationnisme suicidaire", mettant en exergue "un choix éthique" indispensable pour protéger la vie des autres.

Sa vaccination sera un soulagement pour l'entourage du pape, peu enclin à endosser un masque et à rester à distance des fidèles et des visiteurs. Son médecin personnel depuis cinq ans, Fabrizio Soccorsi, est décédé samedi à 78 ans à la suite "de complications dues au Covid-19" alors qu'il était "hospitalisé pour une pathologie cancéreuse". Plusieurs prélats de l'entourage du pape ont contracté le virus ces derniers mois.

Le pape, une personne à risque

Le chef des 1,3 milliard de catholiques est considéré comme une personne à risque. A l'âge de 21 ans, en 1957, Jorge Bergoglio avait souffert d'une pleurésie aiguë et les chirurgiens durent procéder à l'ablation partielle de son poumon droit.

Quant au pape émérite allemand Benoît XVI, il est apparu de plus en plus fragile ces derniers mois, se déplaçant en chaise roulante, s'exprimant avec difficulté.

Depuis sa démission en 2013, il vit reclus dans un monastère de la Cité du Vatican. Il s'était toutefois rendu en voyage dans sa Bavière natale en juin 2020 au chevet de son frère très malade de 96 ans, Georg, décédé peu après. Mais il avait ensuite souffert pendant plusieurs mois d'un douloureux zona au visage.

A.S. avec AFP