Retour sur la Lune: le gouvernement américain presse la Nasa et veut y envoyer une femme

La super lune
 

Face aux ambitions chinoises, le gouvernement américain veut retourner le plus vite possible sur la Lune. Mais la Nasa n'arrive pas à suivre le calendrier imposé par Donald Trump, provoquant la colère du vice-président Mike Pence qui menace de faire appel à des fusées privées.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire