BFMTV

Avant de vouloir construire le sien, Donald Trump appelait à "contourner et dépasser" les murs

Donald Trump en février 2016.

Donald Trump en février 2016. - Jim Watson - AFP

Trump persiste à ériger un mur pour empêcher les migrants d'entrer aux Etats-Unis. Ironiquement, The Daily Show a ressorti une vidéo de 2004 où Trump exhortait à "dépasser et contourner" les murs.

Les Etats-Unis s’enlisent dans une paralysie administrative tandis que Donald Trump s’obstine à vouloir obtenir le financement de la construction d’un mur à la frontière avec le Mexique. Le président républicain tient à concrétiser la promesse phare de sa campagne présidentielle pour endiguer "la crise humanitaire" ouverte selon lui par l’immigration avec "une barrière en acier plutôt qu’un mur en béton", a-t-il expliqué mardi dans une allocution solennelle.

Un entêtement raillé par l’émission américaine satirique The Daily Show. Sur Twitter, le présentateur Trevor Noah a publié mercredi une vidéo datant de 2004, dans laquelle l’ancien magnat de l’immobilier exprime une position bien différente à l'égard des "murs".

"Si un mur s’élève face à vous, contournez-le, dépassez-le et rendez-vous de l’autre côté de ce mur", déclame-t-il dans ce discours prononcé devant le Warner College, dans l’Etat de New-York.

Donald Trump, alors bien loin d’occuper le Bureau ovale, faisait allusion à un "mur" au sens figuré incitant à ne pas baisser les bras devant les obstacles. Cette allusion, mise en parallèle avec le contexte actuel, a largement fait sourire et réagir sur les réseaux sociaux: en à peine 24 heures, la vidéo a été retweetée par plus de 91.000 internautes et vue plus de 5 millions de fois.

Ambre Lepoivre