Justin Trudeau à Ottawa, le 6 juin 2018.
 

Au Canada, la communication bien huilée du Premier ministre a montré ses limites. Et face à une multiplication des échecs politiques, Justin Trudeau chute dans les sondages. 

Votre opinion

Postez un commentaire