BFMTV

Astrid Bétancourt : « Ma sœur n’est pas en grève de la faim »

-

- - -

La sœur d’Ingrid Bétancourt, invitée sur RMC, a réagi aux informations selon lesquelles l’otage franco-colombienne serait en grève de la faim.

Astrid Bétancourt, interviewée par Guillaume Cahour jeudi 3 avril, est revenue sur l'état de santé de sa sœur : « La grève de la faim c'est une interprétation du porte-parole du comité de Paris et moi cela me paraît totalement invraisemblable, réducteur et irrespectueux par rapport à la personnalité de ma sœur. Il est très différent que quelqu'un ait une perte d'appétit parce qu'il se trouve malade et que quelqu'un décide avec un acte volontaire d'entreprendre une grève de la faim. Dans les conditions dans lesquelles on l'a vu, si une personne fait une grève de la faim, elle n'est plus de ce monde. Ce n'est évidemment pas le cas de ma sœur. Ingrid a une perte d'appétit due à son extrême faiblesse, sûrement à une dépression due à toutes ces années, mais en aucun cas un acte volontaire d'en finir avec sa vie ».

La rédaction-Bourdin & Co