BFMTV

Une deuxième Pussy Riot, Nadejda Tolokonnikova, libérée de son camp

BFMTV

Quelques heures après la libération de Maria Alekhina, le mari de Nadejda Tolokonnikova autre membre des Pussy Riot, a annoncé sa libération lundi matin.

Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina avaient été condamnées en août 2012 à deux ans de camp pour "hooliganisme" et "incitation à la haine religieuse" pour avoir chanté une "prière punk" dans la cathédrale de Moscou, demandant à la Sainte Vierge de "chasser Poutine".