BFMTV

Selon son avocate, Navalny souffre de "fortes douleurs", crainte "pour sa vie et sa santé"

L'opposant russe Alexeï Navalny au tribunal, le 12 février 2021 à Moscou

L'opposant russe Alexeï Navalny au tribunal, le 12 février 2021 à Moscou - Handout © 2019 AFP

Les gardes "me privent de sommeil, il s'agit de facto d'un recours à la torture par privation de sommeil", a écrit l'opposant russe dans une plainte.

L'opposant russe emprisonné Alexeï Navalny souffre de "fortes douleurs", a déclaré son avocate Olga Mikhaïlova ce jeudi, parlant d'une crainte "pour sa vie et sa santé". Mercredi, elle avait déjà dit que l'homme de 44 ans se plaignait depuis peu de "fortes douleurs au dos" et commençait à ne plus sentir ses jambes mais qu'on ne lui avait prescrit que de l'ibuprofène, un anti-inflammatoire courant.

"Pour moi son état de santé est bien sûr extrêmement problématique (...) tout le monde craint pour sa vie et sa santé", a affirmé à la chaîne russe d'opposition Dojd Olga Mikhaïlova, qui a finalement rencontré l'opposant dans sa colonie pénitentiaire après avoir échoué à le voir la veille.

L'opposant russe a indiqué dans une plainte aux services de sécurité russes que ses geôliers le privent de sommeil, y voyant une forme de torture, selon le texte de cette lettre publiée sur son site. Les gardes "me privent de sommeil, il s'agit de facto d'un recours à la torture par privation de sommeil", écrit-il, expliquant être réveillé "huit fois par nuit" par les hommes du pénitentier russe où il est détenu.

Les proches s'inquiètent

L'un de ses principaux collaborateurs, Léonid Volkov, avait pour sa part estimé mercredi que l'administration pénitentiaire pourrait chercher à camoufler le fait que l'opposant a été transféré à l'infirmerie. "Nous ne savons pas où Alexeï Navalny se trouve et pourquoi on le cache à ses avocats", a-t-il écrit sur Facebook.

Une autre collaboratrice, Maria Pevtchikh, s'était dit être "extrêmement préoccupée" par la "détérioration rapide de son état de santé". "Nous pensons que la vie de Navalny est en danger et exigeons que l'accès soit donné à ses avocats", a-t-elle écrit sur Twitter.

La santé d'Alexeï Navalny est "satisfaisante", avaient déclaré ce jeudi matin les services pénitentiaires russes, en réponse aux différentes attaques de la veille. "Le 24 mars, des examens médicaux ont été effectués à la demande des détenus", a indiqué ce service, le FSIN de la région de Vladimir (nord-est de Moscou) aux agences de presse russes, ajoutant que l'état de santé d'Alexeï Navalny a été "jugé stable et satisfaisant".

Pour rappel, l'opposant russe a survécu de justesse à un empoisonnement à l'agent neurotoxique l'année dernière, qu'il impute au Kremlin. Son avocate a jugé qu'il pouvait y avoir un rapport entre ses problèmes actuels et son intoxication en 2020.

S. V. avec AFP