BFMTV

Crimée: Angela Merkel annonce un "allongement" de la liste des personnes sanctionnées par l'UE

BFMTV

Dans la crise ukrainienne, l'Union européenne a décidé d'utiliser l'arme économique contre la Russie. Bruxelles et Washington avaient déjà décidé de sanctionner 21 responsables ukrainiens et russes.

L'Union Européenne va allonger la liste de ces personnalités pro-russes frappées d'interdiction de visa et de gels des avoirs, a annoncé jeudi la chancelière Angela Merkel, tout en laissant la porte ouverte à des sanctions économiques en cas d'escalade.

"Au Conseil européen qui commence aujourd'hui, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne vont fixer les sanctions [de la phase 2] décidées il y a deux semaines (...). Parmi elles, un allongement de la liste des personnes concernées par l'interdiction de visa et le gels des avoirs", a-t-elle déclaré devant les députés du Bundestag. "En cas d'escalade (...) nous sommes prêts à chaque instant à passer à la phase trois des sanctions et il s'agira sans aucun doute de sanctions économiques", a-t-elle ajouté.

M. K. avec AFP