BFMTV

Attentats en Russie: renforcement de la sécurité dans tout le pays

Une attaque suicide contre un trolleybus a fait au moins 14 morts lundi, à Volgograd, en Russie, au lendemain d'un attentat contre la gare de la ville.

Une attaque suicide contre un trolleybus a fait au moins 14 morts lundi, à Volgograd, en Russie, au lendemain d'un attentat contre la gare de la ville. - -

Alors que deux attaques suicides ont été commises dans la ville de Volgograd, à moins de 24 heures d'intervalle, le président russe Vladimir Poutine a demandé à ce que la sécurité soit renforcée dans tout le pays.

Le président russe Vladimir Poutine a ordonné un renforcement des mesures de sécurité dans toute la Russie à la suite des deux attentats commis dimanche et lundi à Volgograd, a annoncé le comité antiterroriste russe.

Vladimir Poutine "a donné au comité national antiterroriste une série d'instructions pour renforcer la sécurité sur l'ensemble du territoire de la Fédération de Russie", a déclaré un porte-parole du comité, cité par les agences russes, alors que les Jeux Olympiques doivent se tenir en février à Sotchi, station balnéaire située aux pieds du Caucase, région sensible dont Volgograd est également proche.

Plus de trente morts en deux jours

Au moins quatorze personnes sont mortes dans l'attentat commis lundi matin contre un trolleybus à Volgograd, a indiqué le ministère russe de la Santé.

"Le nombre de morts a augmenté à 14, le nombre de blessés à 28", a indiqué le porte-parole du ministère, Oleg Salataï, cité par les agences russes. Le bilan officiel précédent était de dix morts pour l'explosion, intervenue au lendemain d'un attentat suicide qui a fait 17 morts dans la gare centrale de cette ville proche de l'instable Caucase du Nord, ce qui en fait l'attentat le plus meurtrier en Russie depuis l'explosion d'une bombe par un kamikaze en janvier 2011 à l'aéroport de Moscou Domodedovo, qui avait fait 37 morts.

A.S. avec AFP