BFMTV

Pakistan: honneurs nationaux pour l'adolescent mort pour sauver son école

Des étudiants rendent hommage Aitzaz Hassan, l'adolescent qui s'est sacrifié pour sauver son école d'un attentat, à Karachi (Pakistan), le 12 janvier 2014.

Des étudiants rendent hommage Aitzaz Hassan, l'adolescent qui s'est sacrifié pour sauver son école d'un attentat, à Karachi (Pakistan), le 12 janvier 2014. - -

Aitzaz Hassan, 15 ans, avait intercepté la semaine dernière un kamikaze qui s'apprêtait à perpétrer un attentat dans son école fréquentée par près de 1.000 étudiants .

Son histoire avait ému le Pakistan. Les autorités pakistanaises vont construire un stade, nommer une école et accorder la plus haute distinction civile à titre posthume à l'adolescent qui a sacrifié sa vie pour sauver ses camarades en se jetant sur un kamikaze.

Aitzaz Hassan, 15 ans, avait intercepté la semaine dernière un kamikaze qui s'apprêtait à perpétrer un attentat dans son école fréquentée par près de 1.000 étudiants dans la ville chiite d'Ibrahimzai située dans le district de Hangu de la province du Khyber Pakhtunkhwa, bastion taliban dans le nord-ouest.

Héros national

Le kamikaze avait été contraint de se faire exploser à 150 mètres de l'école épargnant ainsi les élèves et professeurs de l'établissement à l'exception d'Aitzaz, devenu rapidement un héros national posthume pour son sacrifice.

Au cours du week-end, le Premier ministre Nawaz Sharif a demandé au président Mamnon Hussain, "d'approuver l'attribution à (Aitzaz) Hassan du Sitara-e-Shujjat (étoile de la bravoure) la plus importante récompense nationale pour souligner le courage" d'une personne, selon un communiqué officiel.