BFMTV

La Corée du Sud va manquer d’électricité

Les centre commerciaux devront limiter leur consommation d'électricité

Les centre commerciaux devront limiter leur consommation d'électricité - -

Après la fermeture de deux centrales, la Corée du Sud est obligée de mettre en place des mesures d'urgence visant à limiter la consommation d'énergie.

Une situation d’"extrême urgence". C’est ainsi que le ministère sud-coréen de l’Energie a qualifié lundi la crise énergétique que traverse son pays. Après la fermeture de deux centrales, la Corée du Sud, qui connaît des températures plus élevées que la normale, pourrait bientôt manquer d’électricité.

Yoon Sang-Jick, le ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a appelé tous les secteurs de l’économie sud-coréenne à la modération. Il est demandé aux administrations publiques d'éteindre la climatisation, d'éviter de faire fonctionner les ascenseurs et de ne pas rafraîchir l’eau des fontaines.

Les centres commerciaux sont pour leur part priés de ne pas essayer de ramener leur température intérieure sous les 26 degrés. Les usines et les particuliers devront limiter, eux aussi, leur consommation d’électricité pendant les trois prochains jours.

Un pic de la consommation d'électricité

"Nous faisons face à une crise énergétique qui sera peut-être la plus grave", a affirmé Yoon Sang-Jick. La centrale Dangjin III, d’une capacité de 500.000 kilowatts, a été stoppée en raison de problèmes techniques. Elle ne devrait pas reprendre du service avant une semaine, selon un porte-parole du distributeur d’électricité Korea Power Exchange.

Une autre centrale s’est arrêtée de fonctionner pendant une heure lundi matin. Après avoir été remise en marche, elle n’a repris qu’à la moitié de ses capacités, qui sont au total de 200.000 kilowatts.

Une procédure est automatiquement déclenchée quand les réserves d’électricité sud-coréennes descendent sous les deux millions de kilowatts. Le seuil d’alerte n’a pas été atteint mais le ministère n’a pas hésité à mettre en place les mesures correspondantes en raison de la situation d'"extrême urgence". Six centrales sur un total de 23 sont fermées en Corée du Sud alors que des températures plus élevées que la moyenne ont entraîné un pic de la consommation d’électricité.

M.K. avec AFP