BFMTV

Bangladesh: le propriétaire du Rana Plaza inculpé pour meurtre

Le 24 avril 2015, deux ans après la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh, les proches des victimes réclament réparation près du site où se tenait le bâtiment.

Le 24 avril 2015, deux ans après la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh, les proches des victimes réclament réparation près du site où se tenait le bâtiment. - Muniz Uz Raman - AFP

Le propriétaire du Rana Plaza, le bâtiment industriel qui s'était effondré en 2013 au Bangladesh provoquant la mort d'au moins 1.100 ouvriers textiles, et 40 autres personnes ont été inculpées lundi pour meurtre, a annoncé la police.

Un tribunal de Dacca a donné son feu vert aux poursuites contre Sohel Rana, 35 ans, et les autres responsables pour leur implication présumée dans le pire accident industriel de l'histoire du pays. Tous risquent la peine de mort en cas de condamnation.

L'effondrement du bâtiment, le 24 avril 2013, avait fait au moins 1.100 morts et plus de 1.500 blessés. Les victimes y cousaient des vêtements pour des marques occidentales, en échange de salaires misérables.

De nombreux groupes, dont le groupe de textile Benetton ou les chaînes de distribution Auchan, Mango, Primark ou Carrefour, ont été soupçonnés d'avoir sous-traité leur production à un moment ou à un autre au Rana Plaza. Le Bangladesh est le deuxième plus grand exportateur mondial de vêtements et le secteur de l'habillement est le pilier de son économie.

la rédaction avec AFP