BFMTV

Arrestation en Turquie d'un Belge qui serait lié aux attentats de Paris

Ahmad Dahmani, 26 ans, est soupçonné par la Turquie d'avoir été en contact avec les terroristes qui ont perpétré les attentats de Paris.

Un homme belge, d'origine marocaine, soupçonné d'être lié aux attentats jihadistes qui ont tué 130 personnes à Paris la semaine dernière, a été arrêté dans le sud de la Turquie, a annoncé samedi l'agence de presse Dogan.

Identifié sous le nom d'Ahmad Dahmani, cet homme de 26 ans a été arrêté près de la station balnéaire d'Antalya, où il était arrivé le 14 novembre en provenance d'Amsterdam. Avec lui, les policiers ont arrêté deux personnes avec lesquelles il se préparait à franchir illégalement la frontière syrienne.

"Nous pensons qu'il était en contact avec les terroristes qui ont perpétré les attentats de Paris. L'enquête se poursuit", a affirmé un des responsables turcs, sans autre détail.

Les trois hommes écroués par la justice turque

L'agence de presse Dogan a pour sa part affirmé qu'Ahmad Dahmani était soupçonné d'avoir participé au repérage des cibles des attentats, le stade de France, la salle de concert du Bataclan ainsi que des bars ou restaurants parisiens.

Cette hypothèse n'a pas été confirmée de sources officielles. Le Belge, décrit comme un membre du groupe Etat islamique, et ses deux complices, présentés comme des Syriens par Dogan, ont tous les trois été inculpés et écroués par la justice turque, selon les mêmes responsables.

la rédaction avec AFP