BFMTV

Un homme arrêté devant la Maison Blanche pour outrage à la pudeur

La Maison blanche, Washington D.C.

La Maison blanche, Washington D.C. - Alex Edelman - AFP

Devant la demeure du président américain, un homme "a commencé à baisser son pantalon et son sous-vêtement dévoilant à la vue de tous ses parties génitales".

Acte politique ou soirée trop arrosée qui a dérapé? Un homme a été arrêté devant la Maison Blanche, demeure du président américain, dans la nuit de samedi à dimanche pour outrage à la pudeur après avoir dévoilé ses parties génitales.

Cinq personnes prenaient des photos ensemble à 01h30 du matin (7h30 heure française) devant l'entrée nord de la Maison Blanche quand un policier a vu bien davantage que ce qu'il aurait souhaité. Un homme du groupe, pivotant pour faire face à la Maison Blanche, "a commencé à baisser son pantalon et son sous-vêtement dévoilant à la vue de tous ses parties génitales", indique le rapport de la police de Washington.

Le suspect a été arrêté pour outrage à la pudeur.

Il est assez peu probable que Donald Trump ait vu la scène, même si le président est bien à la Maison Blanche. Il a décalé ses vacances de fin d'année en Floride à cause du "shutdown", la fermeture partielle des administrations fédérales.

Sa. V avec AFP