BFMTV

La leçon anti-raciste d'un général de l'US Air Force Academy à ses élèves

Le lieutenant Silveria

Le lieutenant Silveria - Youtube

Devant 4000 élèves, le lieutenant-général Jay Silveria de l'US Air Force Academy a prononcé un discours prônant le respect après la découverte d'un tag raciste. La vidéo a été relayée par de nombreux Américains.

C’est un message fort qui a été envoyé aux étudiants de la United States Air Force Academy (USAFA, Académie de la Force aérienne des États-Unis). Après la découverte d’une insulte à caractère raciste ("Go home nigger") inscrite sur un tableau par un ou plusieurs élèves de cette école militaire prestigieuse, le surintendant, le lieutenant-général Jay Silveria, a tenu une conférence d’environ 5 minutes pour promouvoir les valeurs de respect et de tolérance.

Devant 4000 élèves silencieux, le lieutenant-général Silveria s’est montré intransigeant: "Ce genre de comportement n’a pas sa place dans l’école, il n’a pas sa place à l’USAFA, et il n’a pas sa place dans l’armée de l’air des États-Unis. […] Je l’ai déjà dit: la zone de dignité et de respect est ma ligne rouge. Permettez-moi d’être clair, elle ne sera pas franchie sans répercussions importantes".

Et le surintendant de poursuivre: "Si vous ne pouvez pas traiter quelqu’un avec dignité et respect, alors vous devez sortir. Si vous ne pouvez pas traiter quelqu’un d’un autre genre, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme, avec respect, alors vous devez sortir. Si vous humiliez quelqu’un d’une manière ou d’une autre, alors vous devez sortir. Et si vous ne pouvez pas traiter quelqu’un d’une autre race ou avec une peau de couleur différente avec respect, alors vous devez sortir".

"Vous devriez être indignés"

Le lieutenant-général Silveria a ensuite appelé ses élèves à adopter un "discours civil", vantant par la même occasion le "pouvoir de la diversité". "Vous devriez être indignés non seulement en tant que membres de la force aérienne mais en tant qu’être humain", a-t-il ajouté avant de rappeler que les relations raciales aux États-Unis sont déjà dégradées:

"Je serais naïf et nous serions tous naïfs de penser que tout est parfait ici. Nous serions naïfs de ne pas évoquer ce sujet. Nous serions également sourds de ne pas penser à ce qui se passe dans notre pays – des choses comme Charlottesville et Ferguson, la manifestation dans la NFL… […] Nous venons de toutes les races. Nous venons de tous les milieux et genres. Le pouvoir de cette diversité nous rend plus forts. C’est une bien meilleure idée que la petite réflexion".

Les élèves assistant au discours ont été invités à filmer la séquence avec leurs téléphones portables. Une manière de s’assurer que le message reste dans les esprits. La vidéo, publiée en ligne, a largement été relayée sur les réseaux sociaux et de nombreux internautes ont salué un discours qui contraste avec ceux de Donald Trump. L'une d'entre elle a notamment demandé au lieutenant Silveria de répéter son discours au président américain...

P.L