BFMTV

Texas: un lycée prônant l'abstinence touché par une épidémie de chlamydia

Des préservatifs distribués par un centre mobile de prévention des MST.

Des préservatifs distribués par un centre mobile de prévention des MST. - Spencer Platt / Getty Images North America / Getty Images

Un lycée texan enseignant l'abstinence comme unique moyen de contraception et de prévention contre les MST est en proie à une épidémie de chlamydia.

Un lycée américain du Texas prônant l’abstinence auprès de ses élèves est actuellement touché par une épidémie de chlamydia. Selon la chaine CBS7, un élève sur quinze serait touché, obligeant l’administration de l’école à envoyer une circulaire d’alerte à tous les parents d’élèves. Plus de 20 cas de chlamydia, une maladie sexuellement transmissible (MST) d’origine bactérienne, ont été recensés dans ce lycée privé puritain de la ville de Crane, dans le Texas.

Cette épidémie embarrasse l’administration de cet établissement où l’on enseigne, lors d’un séminaire annuel de trois jours, que "l’abstinence de toute activité sexuelle doit être une priorité et est la seule méthode fiable contre les grossesses non-désirées, les MST et les traumatismes émotionnels liés aux pratiques sexuelles adolescentes." 

Trois jours d'éducation sexuelle, rien sur le préservatif

Aucun autre sujet d’éducation sexuelle n’est abordé, à commencer par l’usage du préservatif qui est volontairement laissé de côté. Interrogé par le San Antonio Express-News, Jim Rumage, le proviseur du lycée, assume ce parti pris: "Si les adolescents s’abstiennent de toute relation sexuelle, ils ne peuvent pas attraper de maladie. Ca n’est pas un mauvais programme de prévention." 

Facile à soigner, l’infection à chlamydia est en général asymptomatique. Non traitée, elle augmente le risque d’infertilité, d’accouchement prématuré et de développement de maladie inflammatoire pelvienne douloureuse. 

François DE LA TAILLE