BFMTV

Présidentielle américaine: Donald Trump traite Joe Biden de "cinglé"

Joe Biden et Donald Trump

Joe Biden et Donald Trump - Jim Watson, Brendan Smialowski

Le président américain a traité son adversaire démocrate à l'élection présidentielle de "cinglé", ce mercredi, un peu moins d'un mois avant le scrutin.

Le président américain Donald Trump, à la traîne dans les sondages à moins d'un mois de l'élection présidentielle, a traité mercredi son adversaire démocrate Joe Biden de "cinglé".

"C'est un cinglé depuis des années et tout le monde le sait", a tweeté le président américain. "Les médias se retrouvent coincés avec lui et essayent juste de le protéger", a-t-il ajouté. "Vous avez remarqué comme toutes les choses négatives, comme son très faible QI, ne sont plus jamais mentionnées? Fake News!".

"Les médias ne veulent parler que du Covid-19"

Depuis plusieurs jours, le locataire de la Maison Blanche multiplie les tweets colériques.

"Les médias Fake News (...) ne veulent parler que du Covid-19", a-t-il tonné mardi dans un message rédigé depuis la Maison Blanche, qu'il a retrouvée lundi soir après trois jours d'hospitalisation.

À l'approche du scrutin du 3 novembre, les sondages de sont chaque jour plus inquiétants pour l'ancien homme d'affaires de New York en quête d'un deuxième mandat.

Selon le dernier sondage CNN/SSRS rendu public mardi matin, il a désormais 16 points de retard (41% contre 57% d'intentions de vote) par rapport à Joe Biden. Si l'on se penche sur la carte des Etats-clés susceptibles de faire basculer l'élection d'un côté ou de l'autre, l'avance du candidat démocrate est moins nette, mais elle est réelle, et constante.

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV