BFMTV

Femmes enlevées dans l'Ohio: les trois suspects arrêtés sont frères

Amanda Berry (à gauche) et Georgina DeJesus (à droite) ont été retrouvées vivantes et en bonne santé avec une troisième femme enlevée, Michelle Knight.

Amanda Berry (à gauche) et Georgina DeJesus (à droite) ont été retrouvées vivantes et en bonne santé avec une troisième femme enlevée, Michelle Knight. - -

Les autorités des Etats-Unis confirment que les femmes enlevées il y a dix ans près de Cleveland l'ont été par trois frères. L'une des trois jeunes femmes séquestrées aurait eu une fille durant sa captivité.

Les trois hommes arrêtés lundi après la découverte à Cleveland (Ohio, nord des Etats-Unis) de trois jeunes femmes portées disparues depuis une dizaine d'années, sont trois frères âgés d'une cinquantaine d'années, a indiqué mardi la police.

La police a aussi confirmé lors d'une conférence de presse que l'enfant retrouvé dans la maison où ont été découvertes les jeunes femmes était la fille d'Amanda Berry, âgée de six ans.

Trois frères âgés de 50,52 et 54 ans

Amanda Berry avait appelé lundi la police grâce à un voisin, ce qui a permis de la retrouver en compagnie de deux autres jeunes femmes, Gina DeJesus et Michele Knight, à seulement quelques kilomètres des lieux où elles avaient été enlevées.

Trois frères, Ariel, Oneil et Pedro Castro, âgés respectivement de 52, 50 et de 54 ans, ont ensuite été arrêtés, a précisé le chef de la police de Cleveland, Michael McGrath. "Grâce à l'action courageuse d'Amanda, les trois femmes sont vivantes aujourd'hui", s'est félicité Michael McGrath.

La police avait frappé à la porte de la maison en 2004

Le maire de Cleveland Frank Jackson a redit qu'il y avait encore "plusieurs question sans réponse" sur cette histoire, les autorités soulignant que l'enquête était encore en cours.

La police a aussi indiqué être intervenue à deux reprises auprès de la maison où ont été retrouvées les jeunes femmes: en mars 2000 pour une bagarre dans la rue et en janvier 2004 au sujet du travail d'Ariel Castro comme chauffeur de bus.

La police avait alors frappé en vain à la porte du domicile, sans obtenir de réponse.

À LIRE AUSSI:

>> Ohio: "Je suis Amanda Berry, je suis libre"

>> USA: trois femmes disparues depuis une décennie retrouvées vivantes

D. N. avec AFP